épilation définitive
A votre service        •        Envie d'une peau de folie        •        Epilation mode d'emploi        •        Prendre rendez vous        •        Les tarifs        •        Contact

L'épilation dans l'histoire

En 1150 avant notre ère, les femmes du harem de Ramses III étaient toutes épilées

Pas de femmes à poils dans le harem de Ramses III

Il semble que la pratique de l'épilation soit d'origine égyptienne. En 1150 avant notre ère, les femmes du harem de Ramses III étaient toutes épilées. Il est possible que l'épilation soit encore plus ancienne, son origine remontant peut-être jusqu'en l'an 3000 avant Jésus-Christ, toujours en Egypte et la partie du corps plus particulièrement concernée aurait été les aisselles.

Pour certains romains très coquets, l'épilation concernait toutes les parties du corps

Rome et l'épilation

Les élégants, entendre jeunes hommes de la bourgeoisie romaine, aimaient à avoir les jambes glabre. Les techniques en usages allaient de la coquille de noix incandescente, pour que les poils repoussent plus doux, à l'utilisation de la résine en passant par le sang de chauve-souris, dédié à l'épilation des paupières. Auguste (63 avant Jésus-Christ, 14 avant Jésus-Christ) lui-même, faisait scandale en pratiquant l'épilation. Pour certains romains très coquets, l'épilation concernait toutes les parties du corps. En exemple connu, la compagne de Néron, Popée, se faisait épiler la poitrine, les aisselles, les jambes, les bras, la lèvre supérieure et le nez. Ses informations proviennent en grande partie des textes découverts à Pompei.

Au moyen âge, les femmes s'épilaient le crâne car elles devaient avoir le front totalement dégagé pour mettre le regard en valeur

L'âge moyen de l'épilation

Au début de l'ère Chrétienne, le poil gagne sur tous les fronts. Mais au moyen âge, les croisés rapportent d'Afrique une cire naturelle qui bouleversa les pratiques et fit naître d'autres techniques. La mode est au front apparent chez les damoiselles du moyen âge. Les femmes se devaient de le dégager totalement pour mettre le regard en valeur. La technique d'épilation employée est à base de sulfure naturel d'arsenic et de chaux vive. Sur le crâne dénudé, les femmes pouvaient appliquer d'autres substances tel que du sang de chauve-souris, technique déjà utilisée sous l'Empire Romain ou encore du sang de grenouilles ou de la cendre mouillée dans du vinaigre. Ces applications devaient empêchées la repousse du poil.

L'épilation à ce jour

Depuis les années 90, les femmes qui s'épilent sont devenues majoritaires en France. Aujourd'hui, c'est l'épilation définitive qui représente la plus forte demande de la part des femmes, et aussi des hommes, qui sont de plus en plus demandeurs.